Les valeurs qui nous animent

Les valeurs du SIAD 

Tout membre de l'équipe, en intégrant le SIAD, s'engage à respecter la déontologie du secteur et nos valeurs, c'est-à-dire à observerune attitude générale de respectimpliquant réserve et discrétion, à tout moment de la prestation du service.

La déontologie se décline en prenant en compte tout l'éventail des droits de l'usager :

- le respect de la personne, de ses droits fondamentaux

- le respect de ses biens

- le respect de son espace de vie privée, de son intimité, de son intégrité, de sa dignité

- le respect de sa culture, de son choix de vie et de son projet de vie quand il est formulé

- le respect de la confidentialité des informations reçues

- le libre accès aux informations contenues dans son dossier

Nous nous engageons à favoriser une intervention individualisée selon un principe d'ajustement continu de la prestation aux besoins et attentes de la personne.

Le SIAD a choisi de placer l'usager au centre de ses préoccupations en lui apportant un accompagnement et en personnalisant la prestation à ses besoins et attentes.
Nous réalisons une visite à domicile pour évaluer l'environnement et les besoins de l'usager et ainsi adapter notre prestation à chacun. Nous élaborons ensemble une offre de service en prenant en compte les éventuelles interventions d'autres professionnels.
Une visite annuelle est organisée afin de suivre l'évolution de la situation de l'usager et de réajuster la prestation si besoin.

Nous favorisons la relation triangulaire : la relation entretenue entre l'intervenant et l'usager est soutenue par le service d'aide à domicile, à la différence des particuliers employeurs isolés.
Un référent de la structure a pour rôle de coordonner la prestation pour l'adapter aux besoins et attentes de l'usager. Il est attentif aux remontées d'informations que lui transmet l'intervenant. Ces remontées d'informations lui permettent de faire évoluer la prestation en fonction de la situation de la personne aidée. C'est l'interlocuteur privilégié, il a un rôle de protection :
de l'usager : face à d'éventuelles pratiques abusives ou non satisfaisantes
de l'intervenante : en l'aidant à distinguer une relation professionnelle d'une relationinterpersonnelle, à maintenir une juste distance professionnelle et à éviter autant une relation excessivement centrée sur l'affectivité qu'une relation trop indifférente, excessivement centrée sur la technicité.

Dans ce cadre, tous le personnel est informé et formé:
Aux principes de respect de l'usager et de ses droits, impliquant réserve et discrétion (Charte nationale des droits et libertés des personnes accueillies),
A la défense et la valorisation de la bientraitance (et ainsi la prévention de la maltraitance).

a consulter également :
http://static3.seety.pagesjaunes.fr/dam_6640999/eb037389-5bd2-46ba-98d9-d4c49912b70d